« L’univers tranquille de Sunshine, 16 ans, bascule à cause du déménagement que lui impose sa mère adoptive Kate. Pour des raisons professionnelles, Kate conduit sa fille à l’autre bout des Etats-Unis, dans une maison qu’elle choisit sur Internet. Sunshine constate que rien n’est à son goût : la maison est décrépie, l’intérieur est moche et sombre. Pour couronner le tout, une odeur de moisi flotte dans l’air, l’humidité imprègne les moquettes, la température ambiante donne la chair de poule en permanence. La première nuit, Sunshine entend des pas et des pleurs à l’étage. Bizarrement, sa mère n’entend rien. Sunshine constate aussi que ses affaires ne restent jamais à leur place, sur les étagères de sa chambre. Aucun doute, la maison est hantée. Bientôt Sunshine découvre qu’il s’agit de l’esprit d’une fillette de 10 ans, auquel elle va peu à peu s’habituer. Mais, un autre esprit rôde, bien plus maléfique… Au cours d’une nuit particulièrement angoissante, sa mère entend cette fois aussi des hurlements en provenance de la salle de bains. De l’eau brune coule à flots sous la porte bloquée. Pourtant il n’y a personne derrière, quoique des traces de lutte soient visibles. Kate semble enfin reconnaître qu’il se passe des choses bizarres dans cette maison. Malheureusement pour Sunshine, dès le lendemain matin, Kate a tout oublié et se comporte de plus en plus étrangement… »

Comment résister à une histoire de fantômes ? Surtout quand la couverture est aussi sympathique. J’aime beaucoup cette couleur verdâtre, tout à fait fantomatique, et la jeune Sunshine qui semble flotter. Ou tomber ? En revanche, il ne me semble pas avoir lu une seule fois que Sunshine portait une robe, encore moins des talons. Une jolie mise en scène, mais qui ressemble peu aux habitudes vestimentaires du personnage.

Je suis très vite rentrée dans l’histoire, l’extrait mis en ligne sur Lecture-Academy a suffi à me donner envie de dévorer le livre. Ce que j’ai fait, mais en plusieurs fois. Je suis une « flipette », et si je veux dormir tranquille il vaut mieux que je lise une histoire de Bisounours le soir, plutôt qu’un chapitre avec une chouette empaillée qui revient à la vie au milieu de la nuit ahahaha. Ou un chapitre super angoissant qui se passe dans une salle de bain juste avant d’aller prendre ma douche. Les grands amateurs d’horreur trouveront ces passages sympathiques mais pas forcément effrayants. Moi, je préfère prévenir que guérir !
J’ai lu par-ci par-là des chroniques où les blogueurs regrettaient que le livre passe du style « Chair de poule » à un style fantastique beaucoup plus classique dans sa seconde moitié. De recherches en compréhension, Sunshine et son ami Nolan entraînent le récit dans une nouvelle direction, que je trouve très sympathique, totalement logique et bien amenée. Ceci dit, quelques passages à faire frémir supplémentaires n’auraient pas fait de mal non plus !

 J’ai beaucoup aimé que la fin soit en demi-teinte, avec plus de questions que de réponses. Le mystérieux narrateur à qui l’ont doit le premier chapitre du livre n’est que partiellement dévoilé, et ses intentions sont encore bien opaques. Le passé et le futur de Sunshine sont remis en cause, et sa relation avec Nolan évolue tout en ne tombant pas dans le grand-amour-embrasse-moi-dans-la-dernière-phrase-du-livre. De quoi attendre la suite avec forte impatience !

Adoptera, adoptera pas ?

Sunshine est une lecture agréable, qui vous fera frémir sans toutefois mourir de peur, avant de vous entrainer dans un univers fantastique qui saura sans aucun doute vous séduire. Paige McKenzie nous proprose un livre où le personnage principal pense et agit comme une adolescente de 16 ans, ce qui est appréciable car ce n’est pas toujours le cas dans ce genre de livres. Encore une belle découverte signée Black Moon (Hachette) !


8/10


Publicités

4 réflexions sur “Sunshine – Paige McKenzie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s