Emmurées d'Alex Bell

Je passe mes vacances dans un lieu de rêve :
un vieux manoir écossais.
Un vieux manoir qui était auparavant une école pour filles
où ont eu lieu de tragiques « accidents ».

Mes cousins sont charmants :
Cameron est taciturne,
Piper est un peu trop parfaite,
Lilia a une étrange phobie des os, même des siens.

Et puis il y a Rebecca.
Rebecca dont la chambre est remplie de vieilles poupées.
Rebecca qui est morte.

Rebecca qui est de retour par ma faute.

Venez jouer à la poupée… au péril de votre vie.

Un conseil : lisez Emmurées au bord de la piscine, vous vous sentirez plus en sécurité que chez vous, où vous craindrez que la moindre poupée, peluche, statuette ou figurine Pop ne vous suive d’un regard malveillant et cruel…

Les histoires de fantômes et de poupées flippantes, c’est classique et pas toujours satisfaisant. Soit on tombe trop dans le fantastique, soit on l’abandonne pour trop de réalisme, soit plus rien ne fait sens. Alex Bell a pourtant trouvé le parfait équilibre et c’est avec bonheur qu’on dévore les pages jusqu’au final, réussi (une bonne surprise pour ce genre de romans qui finissent souvent en cacahuète).

Les premières pages sont extremement efficaces et installent un climat de peur sous-jacente qui s’insinuera sous votre peau jusqu’à la dernière ligne, et même après avoir fermé le livre dans mon cas. Il y a une vraie tension autour du mystère qui entoure le manoir et ses habitants, la mort de Rebecca, les poupées et tous ces accidents…

Le récit réserve quelques surprises, mais nous laisse doucement entrevoir une vérité  que les plus perspicaces auront deviné depuis longtemps. Même ainsi, la lecture est un plaisir. J’adore cette façon de perdre le lecteur dans ses propres soupçons à la façon d’un thriller, de nous faire craindre pour la vie de l’héroïne à chaque instant tout en nous poussant à lire plus vite pour découvrir un nouvel accident, un nouveau drame.

Il faut croire que j’aime les livres d’horreurs jeunesse : frissonner et se faire peur sans cauchemarder pendant des jours. Si le genre vous tente, je conseille la série Lockwood & Co chez Albin Jeunesse (chasseurs de fantômes), ou l’excellent Autopsie (à la poursuite de Jack l’Éventreur) également chez Milan.

Adoptera, adoptera pas ?

Quand vous êtes impressionable comme moi, et qu’un rien vous fait peur, ce genre de livre est parfait. Il y a ce qu’il faut pour frissoner et douter de toutes les ombres de votre chambre le soir, sans pour autant vous retrouver au milieu de Shining. J’ai adoré ma lecture, du début à la fin. Je recommande chaudement Emmurées d’Alex Bell !


9/10


Publicités

2 réflexions sur “Emmurées – Alex Bell

  1. Je ne connaissais pas, mais je note le titre. Je suis fort impressionable et vite terrifiée, mais j’ai envie de changer un peu ça et de sortir de ma zone de confort… Enfin, je dis ça et si ça trouve je dormirai avec la lumière allumée pendant des jours après cette lecture 😂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s