Love & Gelato de Jenna Evans Welch

Lina, 17 ans, dont la mère vient de mourir, part en Italie pour faire la connaissance de son père. Mais pourquoi ne lui a-t-elle jamais parlé de lui ?
À peine arrivée, Lina n’a qu’une envie : rentrer le plus vite possible aux États-Unis.
Puis elle rencontre Ren, un garçon de son âge, qui lui sert de guide, et elle se laisse peu à peu séduire par ce pays. Lina entreprend alors de lire le journal que sa mère tenait à l’époque où elle vivait à Florence et s’aperçoit que sa vie renfermait bien des secrets. En suivant ses traces, elle découvre une vérité bouleversante…

Encore un roman sur lequel je ne me serai pas retournée de moi-même. Mais il était dans la pile que m’a donné ma Juliette, et ma Juliette me connait bien. Il y a ça, et il y a les dernières lignes du roman, que je lis souvent pour me faire une idée du style. Ici, j’ai été séduite et j’ai voulu savoir comment Lina en était arrivée là…

Love & Gelato, les deux raisons pour lesquelles ont reste en Italie selon les personnages du roman. Théoriquement, l’histoire aurait pu se passer un peu n’importe où, en Espagne, au Texas ou en Mésopotamie, mais le vieux continent revêt souvent un certain charme auprès de nos amis américains. Au moins, l’auteure a eu la bonne idée de nous faire visiter Florence au travers des aventures de Lina. J’ai toujours du mal à me représenter la ville, le style de Jenna Evans Welch n’est pas très descriptif, mais je sais quoi visiter si jamais j’y mets les pieds, c’est déjà ça !

En réalité les lieux m’importaient peu. J’étais trop embarquée par l’adaptation de Lina aux révélations qui ont fait suite à la mort de sa mère : l’identité de son père, qui vit en Italie, donc. Un père qu’elle n’a jamais rencontré et qu’elle va apprendre à connaître et à apprécier. Dans le même temps, elle découvre le journal que tenait sa mère quand elle vivait là et entâme une nouvelle étape de son deuil en découvrant cette nouvelle partie de sa vie dont elle ne savait rien.

Les secrets et autre « vérité bouleversante » promis dans le résumé sont faciles à deviner, il n’y a pas de surprise dans le récit. Il est tout en simplicité, et j’ai beaucoup aimé. Tout comme j’ai apprécié l’amitié-romance qui se construit vite entre Lina et son « voisin » Ren. C’est évident, mais c’est bien fait. Même le fameux « on s’apprécie tous les deux mais on a loupé le coche tant pis » pour permettre un dernier retournement romantique mode happy end ne m’a pas paru si poussif. C’est dire.

Adoptera, adoptera pas ?

Très léger, un brin facile, agréable. Love & Gelato c’est un de ces romans doudous dont j’entends souvent parler : on garde un petit sourire du début à la fin, on se laisse porter avec plaisir, on apprécie le voyage, et on a un petit coup de coeur. Comme avec une bonne glace.


💙 10/10 💙


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s